Booster la pousse des cheveux

BOOst-for-une

« Mes cheveux ne poussent pas », « Mes cheveux se cassent», « Le cheveu crépu pousse très lentement», … Combien d’entre vous ont déjà dit ou entendu ces phrases ?

Sachez que le cuir chevelu bouclé ou frisé produit très peu de sébum (un hydratant naturel).  C’est pourquoi sans soin adapté vos cheveux sont secs et vous avez l’impression que vos cheveux ne poussent pas. Mais le coupable, c’est la casse !

N’ayant pas naturellement cet apport de sébum, la solution est tout simplement d’y remédier.

A travers cet article, vous verrez que la pousse des cheveux afro ne relève pas du parcours du combattant.

Voici les 10 choses à savoir pour booster la croissance des cheveux :

L’hydratation

Faire pousser notre cheveux reviens à limiter la casse des extrémités, car bien entendu les cheveux pousse par les racines. Ainsi l’apport d’une hydratation quotidienne est nécessaire à la bonne santé de vos cheveux grâce au vaporisateur (article sur le vaporisateur ici).

En effet, le vaporisateur grâce à sa composition apportera une hydratation quotidienne.

Vous pouvez également essayer la méthode dite L.O.C (article ici).

Mais surtout la solution aux cheveux secs n’est pas d’ajouter de la vaseline ou autres produits de ce genre car vous risquez d’étouffer vos cheveux. !

L’utilisation des huiles végétales

Les huiles végétales ont de nombreuses propriétés.

Par exemple l’huile de jojoba, l’huile de coco ou l’huile d’olive pénètrent en profondeur sur la fibre capillaire afin de réparer et  fortifier le cheveu.

L’huile de pépins de raisin  restructure et répare votre cuir chevelu pour des cheveux,.

Tandis que l’huile de ricin,  l’huile d’ortie ou l’huile de romarin stimulent la pousse en agissant au niveau du follicule pileux.

Cure complément alimentaire

La levure de bière est riche en acides aminés, en sels minéraux et vitamines. Elle permet d’apporter des éléments nutritionnels nécessaires pour fortifier et stimuler la pousse des cheveux et ongles.

Une cure de deux mois minimum est essentielle pour y voir les effets.

Couper les pointes

La coupe des pointes prévient de la fourche. L’idéal serait de les couper au moins deux fois par an.

Eviter l’utilisation de sources de chaleur

Les sources de chaleurs (le fer à lisser ou le brushing par exemple) fragilisent  les cheveux et les abîment.  D’autres  alternatives existent pour lisser ses cheveux ou définir des boucles (les rouleaux ou les flexi roll par exemple).

Prendre soin de son cuir chevelu

Pensez à le masser de temps en temps et à ne pas l’empêcher de respirer en le surchargeant de produits « lourds » comme la vaseline par exemple. Le cuir chevelu est  une peau. Utilisez plutôt des mélanges avec des huiles essentielles pour le stimuler.

Adopter une bonne hygiène

Cela passe par une alimentation saine et équilibrée. Et bien sûr, la consommation d’au moins 1,5L d’eau par jour. Il faut privilégier de préférences les aliments riches en fer et en protéines (voir articles sur les aliments qui font du bien aux cheveux).

Ainsi, prendre soin de son corps de l’intérieur permet d’obtenir des résultats de l’extérieur.

Les coiffures protectrices

Cela permettra de protéger les cheveux (surtout en hiver) afin d’éviter la casse, conserver les longueurs et l’hydratation. Attention à ce que la coiffure ne tire pas ou n’étouffe pas le cuir chevelu cela aura l’effet inverse (casse, alopécie).

Eviter de trop les manipuler

Inutile de manipuler toutes les 5 minutes vos cheveux ! Peigner vos cheveux seulement une ou deux fois par jour suffit en particulier avant de vous coucher, en vous servant d’un peigne à dents écartées. Si vous pouvez limiter l’utilisation des brosses car cela favorise les chutes.

Couvrir sa tête au coucher

La nuit, il faut protéger ses cheveux avec un bonnet, un foulard ou une taie d’oreiller en soie car le coton absorbe l’hydratation du cheveu. Afin de faciliter le démêlage je vous conseille de faire de grosses nattes et les défaire le lendemain.

Voilà ! J’espère qu’a travers ces 10 points, vous comprenez l’importance de prendre soin de ses cheveux et d’avoir des attentes réalistes sur l’objectif à atteindre (exit l’espoir d’avoir les cheveux de Raiponce en moins de 1 mois).

Booster la pousse des cheveux commence avant tout par la préservation de la longueur grâce à l’hydratation et la nutrition (je ne le dirai jamais assez ;)).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Captcha *