Martinique – La baignoire de Joséphine

Cata-3

A travers cet article, je souhaite vous faire découvrir un des lieux incontournables à faire lorsque vous avez la chance de partir en vacances en Martinique : la Baignoire de Joséphine à bord d’un Catamaran.

En août 2015, j’ai eu l’occasion de passer une journée à bord du catamaran “La Ballade du Delphis” avec un équipage aux petits soins pour visiter certains des nombreux îlets de la Martinique mais surtout la fameuse “Baignoire de Joséphine”.

Le départ a lieu dès 9h30 au port de pêche du François, une commune située au Sud de la Martinique.

port-de-peche

Départ-cata

Catamaran

L’équipage nous souhaite la bienvenue à bord avec un petit apéro avant le grand départ après une présentation des membres de l’équipage, des règles de sécurité et des îlets que l’on allait visiter entre deux blagues, nous avons commencé la ballade.

Le premier îlet que l’on a vu est “l’îlet Loup-Garou”, un îlet inhabité appartenant à la commune du Robert en Martinique. Une tempête était passée il y a longtemps et a laissé sur son passage que deux palmiers. Actuellement c’est un banc de sable, avec en son centre un récif et c’est également une réserve pour les tortues et les oiseaux sauvages.

Ilet-1

Ensuite, nous avons mis l’encre sur l’îlet Chancel qui s’étend sur 2 km de long et 850 m de large (le plus grand îlet de Martinique).

ilet-chancel

D’ailleurs sur cet îlet se trouve encore la dernière colonie d’iguanes des caraïbes, une espèce rare (Iguana delicatissima).

guide

Iguane

Ile-chancel
figuier-maudit

On peut y voir aussi un arbre appelé le “Figuier Maudit”.

C’est un arbre tropical, il en existe plusieurs sur l’île de la Martinique.

Il est aussi appelé Figuier étrangleur car lorsqu’un un oiseau (ou une chauve-souris présente sur l’îlet Chancel) dépose une de ses graines sur une branche d’un arbre quelconque et la graine devient elle même un arbre qui développe des racines aériennes vers le sol et des branches vers le ciel pour capter la lumière. Il se développe et étrangle l’arbre sur lequel le figuier maudit est né jusqu’à ce que l’arbre support meurt. Le figuier maudit est alors autonome et autoportant, avec un tronc creux (espace de l’ancien arbre).

Il y a également un site archéologique.

La photo ci-dessous est un cachot où les esclaves punis y étaient enfermés. Sa hauteur ne permettait pas de s’y tenir debout.

grotte

Et d’autres vestiges du passé comme  une ancienne poterie et même un ancien four à chaux nécessaire à la préparation du sucre.

Après des explications et anecdotes sur l’histoire de l’îlet Chancel, nous retournons à bord du catamaran. Pour la prochaine destination : l’îlet Madame avec au programme farniente, baignade avec des masques et des tubas mis à disposition.

Baignade

Puis le son de la corne de Lambi retentit pour que l’on passe à table. J’ai malheureusement oublié de faire des photos du repas (entrée, plat et dessert) mais en tout cas c’était délicieux  !

son

Ensuite cap sur la fameuse baignoire de Joséphine où l’on a pied au large de l’océan où l’équipe nous servait du Ti Punch pour que nous sirotions les pieds dans l’eau.
Groupe

Cata-5

Cata-7

Mais malheureusement toutes bonnes choses ont une fin… En fin d’après-midi retour nous retournons au port de pêche. Je ne me lasserai jamais de ces clichés dignes de photos de cartes postales.

Ilet-2

Cata-8

Habitation

bye

Ce fut une superbe journée avec une jeune équipe sympathique et marrante, cela fait plaisir de voir des jeunes qui racontent avec passion l’histoire de ces îlets, rigolent avec les clients et nous mettent tout de suite à l’aise sans compter l’accueil exceptionnel c’était vraiment génial !

Si je recommande de visiter la baignoire de Joséphine ? Oui, yes, si, ja, 是的, … (bref en toutes les langues je dirai oui oui et encore oui) croyez-moi vous n’allez pas le regretter ! Cette escapade montre bien que la Martinique regorge de merveilles qui méritent d’être vues.

Cata-1

PS : je précise que cet article n’est pas sponsorisé et que je fais part de mon ressenti uniquement.

 

2 Commentaires

  1. Iname72
    28 novembre 2016 / 00:17

    Très jolie article et très jolie photo.
    Ça donne envie de partir en vacances à cause de la saison qu’on a là….

  2. karolyn moustin
    28 novembre 2016 / 00:18

    Très jolies photos. Ça donne envie de faire un voyage en Martinique.
    Merci pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Captcha *