La méthode L.O.C

LOC-une

Ce nouvel article traite d’une méthode qui fait fureur en particulier chez les naturalistas d’Outre-Atlantique : la méthode L.O.C. Cette méthode simple permet de lutter efficacement contre la sécheresse des cheveux réticents aux autres soins hydratants.

Zoom sur cette fameuse méthode :

Que signifie L.O.C

L.O.C est le terme anglais qui signifie « Liquid  Oil Cream » (ndlr liquide, huile et crème).

Cette technique d’hydratation se compose en trois étapes :

  • Hydrater les cheveux avec l’eau minérale
  • Sceller l’hydratation avec de l’huile végétale
  • Puis appliquer la crème, cela permet de refermer les cuticules du cheveu et empêche donc la perte d’hydratation. En effet, la crème agit comme un film tout au long de la tige capillaire en empêchant l’eau de s’évaporer.

Son utilisation

  1. LIQUID : A l’aide d’un vaporisateur rempli d’eau de source (et non l’eau du robinet qui peut-être calcaire), humidifiez légèrement vos cheveux section par section puis massez votre cuir chevelu.

vapo-loc

  1. OIL : Appliquez une petite quantité d’huile végétale de votre choix sur vos cheveux. Par exemple l’huile d’olive, l’huile de coco et l’huile d’avocat pénètrent facilement et nourries en profondeur les cheveux. J’insiste sur le fait d’avoir la main légère car le but n’est pas de les enduire d’huile pour qu’ils brillent de mille feux.huile--loc
  2. CREAM : Terminez en appliquant une crème hydratante ou un beurre végétal. Sachez que le beurre de mangue, le beurre de Karité et le beurre d’avocat sont idéales pour cette étape.

Cream

A qui s’adresse cette méthode ?

Cela s’adresse aux cheveux très secs ou fortement poreux.

Fréquence d’application

Après l’application de la méthode L.O.C attendre entre 2 et 5 jours, cela varie en fonction de l’état de vos cheveux. Dès que vous voyez que vos cheveux deviennent secs il faut appliquer à nouveau la méthode. Par contre s’ils deviennent poisseux ou gras, il faut espacer d’avantage l’application et ne pas avoir la main lourde sur les produits.

Le shampoing

Lorsque viendra le moment de faire votre shampoing, effectuez le rinçage avec un shampoing clarifiant. Si vous n’avez pas ce type de shampoing vous pouvez rincer vos cheveux avec une eau de rinçage fait maison (1 bouteille d’eau de source+ 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre ou 1 citron jaune entier).

Mon expérience 

A vrai dire ce n’est pas vraiment mon expérience car je n’ai pas les cheveux très secs de nature mais j’utilise cette méthode sur les cheveux de ma fille de 2 ans qui s’assèchent très vite. Je lui applique ces produits tous les matins.

1ère étape : dans un vaporisateur je remplis à 2/3 d’eau de source et une bonne cuillère à soupe d’huile de carapate (je trouve que cette huile fait des merveilles sur ses cheveux, donc c’est la principale si ce n’est que la seule huile végétale que j’utilise pour elle pour le moment). Avant chaque utilisation, je secoue énergiquement. Et c’est lorsque ses cheveux sont humides que je les peigne avec un peigne à dents très large. Cette étape rassemble les phases dites “liquid” et “oil” car j’associe à la fois l’eau et l’huile.

2ème étape : pour cette partie j’utilise une préparation maison le shealoe (l’article est en ligne ici). Et le soir, je lui mets une toute petite noisette de beurre de Karité venant tout droit du Cameroun (merci belle-maman !).

J’ai constaté de nets résultats dès la première semaine. Ses petites frisettes sont mieux définis et plus faciles à coiffer également. Et ces cheveux ont bien poussés et ils sont plus volumineux (est-ce dû à l’huile de carapate ? Probablement).

Bien que je n’utilise pas cette méthode, je suis totalement satisfaite du résultat sur ma fille.

Et vous, avez-vous déjà tenté cette méthode ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Captcha *