Les bienfaits de l’huile carapate

En tant que fan invétéré d’huile carapate, je me suis penchée sur ce sujet pour vous faire découvrir ou alors vous en apprendre davantage sur cette huile, très réputée aux Antilles pour la peau et les cheveux .

Il faut savoir que l’huile carapate a plusieurs appellations : huile de ricin noire, la Jamaican Castor Oil (en anglais) ou alors l’huile de Mascriti (en Haïti).

Qu’est ce qu’est l’huile carapate ?

L’huile carapate est extraite d’une plante le Ricinus Communis, une plante tropicale dont les graines sont très concentrées en ricine.

Pour la petite histoire, les premières graines de ricin ont été apportées d’Afrique et plantées en Jamaïque à l’époque de l’esclavage avant de s’étendre sur toute la zone caribéenne.

Bien que l’huile de ricin et l’huile carapate ont les mêmes propriétés, leur différence ne réside pas sur la coloration uniquement mais plutôt sur son procédé de fabrication.

  • Huile de ricin : extraite par pression à froid des graines de ricin.
  • Huile de carapate : extrait à chaud par un procédé traditionnel en portant à ébullition les graines de ricin qui ont été au préalable grillées et écrasées ce qui explique sa coloration.

Chaque famille a son secret de fabrication. Pour ma part, j’ai le souvenir de ma grand-mère maternelle “Mémé” qui allait cueillir les fruits du carapatier pour les faire sécher au soleil avant de procéder à la préparation, c’était un long procédé mais à la fin on était content d’avoir notre bouteille d’huile carapate.

Certains peuvent être reboutés par l’odeur un peu forte (contrairement à l’huile de ricin) pour ma part peut-être par habitude mais ça ne me dérange aucunement.

Aspect : liquide huileux très visqueux
Couleur : brune
Odeur : noisettes grillées
Toucher : très gras

Ses bienfaits

L’huile de carapate est très riche en acide gras, c’est pourquoi elle est particulièrement bénéfique pour le soin des cheveux car elle permet de nourrir, de fortifier et d’accélérer la pousse des cheveux naturellement. Elle contient également de la vitamine E qui va nourrir et fortifier la fibre capillaire.

Et la peau n’est pas en reste ! Ses propriétés antiseptiques et hydratantes permettent également de protéger et d’atténuer les cicatrices, les vergetures et les rougeurs.

Mes conseils d’utilisation 

  • Dans le vaporisateur : je mets quelques gouttes d’huile carapate dans le vaporisateur, quelques gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang, quelques gouttes d’huile d’avocat (choisissez une autre huile de votre choix si vous le souhaitez) et de l’eau minérale dans la préparation.
  • Quotidiennement : afin d’atténuer l’odeur de l’huile de carapate, j’en applique une noisette avec de l’huile de coco en insistant sur les pointes pour les hydrater en profondeur (une à deux fois par jour)
  • Bain d’huile : pour les cheveux très secs, chauffer au bain-marie l’huile de ricin noire avec de l’huile d’olive sur l’ensemble de votre chevelure. Ensuite posez du film étirable ou un bonnet chauffant et laissez reposer 1 heure au moins (l’idéal serait toute la nuit)
  • Sur mon visage : j’applique quelques gouttes “d’huile d’avocat+huile de carapate” sur les tâches de mon visage par des légers massages circulaires pour bien faire pénétrer le produit avant d’appliquer ma crème du soir.
  • Pour épaissir les sourcils et les cils : en mettre quelques gouttes sur un coton tige puis l’étaler sur vos sourcils et vos cils afin de les épaissir et favoriser leur pousse.
  • Sur mon corps : pour prévenir des vergetures pendant ma grossesse, j’appliquais au niveau des cuisses, du ventre, de ma poitrine et du bas du dos de l’huile de coco avec un peu d’huile carapate tous les soirs et ça a bien fonctionné !

Est-ce que vous connaissiez l’huile carapate auparavant ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Captcha *