Mon premier Big Chop !

Big-chop-une

Ça y est ! J’ai fait le grand saut à tête plongée et les yeux fermés : mardi 02 août 2016 à approximativement 17h30 au salon Gilles Boldron à Châtelet, j’ai effectué mon premier Big Chop ! My first of my first …

Mais qu’est-ce qu’un Big Chop ?

big-chop-crisette-michele

Big Chop se traduit littéralement en anglais par “Grande Coupe”. Il consiste à couper les cheveux courts afin de se débarrasser des cheveux traités chimiquement (défrisage, curl, wave) afin qu’ils retrouvent une meilleure santé. Pour plus de précisions, un article est en ligne ici.

Ma prise de conscience

questionnement-big-chop

Si on m’avait dit un jour que je ferai un big chop, je ne l’aurai certainement pas cru. En effet, je pensais peut-être à tort que les cheveux très courts ne m’allaient pas.

Mais pourquoi m’être lancé ? Après des années et des années de maltraitance sur mes propres cheveux (très peu de soins capillaires, beaucoup trop de tresses, tissages , alopécie non traitée, beaucoup de graissage à base de gel ou vaseline, …) j’ai décidé de prendre soin de mes cheveux à partir de l’année dernière (en 2015) le déclic a été fait lorsque deux très bonnes amies à moi, qui suivaient des youtubeuses et des blogueuses, me donnaient des astuces pour prendre soin de mes cheveux.

Dès lors, j’ai passé des heures et des heures à me renseigner sur le Web et à lire des ouvrages dédiés aux cheveux crépus mais l’idée du Big Chop ne m’avait toujours pas traversé l’esprit.

Mais il y a quelques mois suite à des événements personnels, j’ai ressenti une envie de partir sur de nouvelles bases et même “capillairement” parlant. J’ai voulu tenter de nouvelles choses en un mot “OSER” et bien que j’étais en pleine incertitude, j’ai voulu faire ce changement très rapidement. Donc rendez-vous pris deux semaines plus tard (un fameux 02 août) je pousse la porte du salon Gilles Boldron toute essouflée (non pas à cause du stress mais parce que je me suis perdue et qu’ensuite j’ai couru pour essayer de ne pas être plus en retard que je l’étais déjà concernant mon problème de retard récurrent j’essaie de me soigner je vous jure !).

Avant de passer sous la tondeuse j’ai donné quelques instructions au gentil coiffeur :

  • je souhaitais une coupe courte
  • et une coloration et vu que je suis une personne assez discrète du coup les colorations du type rose fluo,  rouge vif, … ça n’allait pas le faire ^^

Regrets or not ?

Au fur et à mesure que mes mèches de cheveux tombaient par terre :

Le coiffeur : “Madame vous avez des boucles de ouf ?”

Moi : ” Heu c’est ironique ?”

Le coiffeur ; ” Oh non je ne plaisante jamais sur les cheveux, vos bouclettes sont superbes”

Moi : “Oh merci alors !”

Il est vrai que j’avais l’habitude de toujours me faire des box braids et des tissages et je me coiffais très rarement avec mes vraies cheveux car étant bien fournis je ne savais pas comment me coiffer. Donc je ne connaissais pas vraiment la texture de mes cheveux que je cachais sous des extensions ou que je défrisais.

Après environ 1 heure de chouchoutage au salon, j’étais totalement satisfaite de ma coupe. Donc j’ai eu aucun regret de ce désir de changement et j’inviterai même d’autres personnes qui ont une envie de changement capillaire quelque soit ce changement (big chop, coloration et j’en passe …) de suivre vos envies ne vous laissez pas influencer par les “effets de mode” soyez fidèle à vous-même et à vos désirs.

Big-chopin'

PS : la coloration ne se voit pas sur la photo ci-dessous mais ce sont des reflets bruns foncés.

 Et vous, avez-vous déjà testé le Big Chop?

4 Commentaires

  1. Myriam
    8 août 2016 / 12:42

    Sa te vas hyper bien, en tout cas. Merci de partager cette étape capillaire avec nous.

    • Black Beauty Corner
      9 août 2016 / 11:22

      Merci ma belle, passes une bonne journée !

  2. Fab972
    9 août 2016 / 09:50

    Punaise, ça te va super bien !! J’adore ! 🙂

    • Black Beauty Corner
      9 août 2016 / 11:21

      merci beaucoup Fab972 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Captcha *