Nude is the New Black

NUde-new-black-1

Il est souvent difficile de trouver le parfait fond de teint, le parfait anticerne ou même le parfait correcteur qui ira avec notre carnation.

Sans compter que  le teint des noirs et métisses peut être non uniforme et sujet à des tâches disgracieuses et même parfois à des cernes foncées.

C’est pourquoi l’article du jour vous donnera les bases du maquillage dit « Nude » à travers différentes étapes (que vous pourrez  remixer à votre guise). Je vous rassure cela ne passera pas par des tonnes de couches de maquillage sur votre visage (« l’effet mille-feuille » non merci !).

Le Maquillage nude, Kesako ?

Chaque personne a sa propre définition du terme nude. Pour ma part, je la définirai par un maquillage « effet peau ».  J’entends par cela un maquillage discret mais sophistiqué qui va illuminer votre visage sans le fardé avec des teintes trop colorés. Le but de ce maquillage est de de vous donner un effet bonne mine au naturel. Après tout un maquillage réussi passe par un teint parfait !

Now let’s talk about foundation !

Il faut au préalable hydrater votre peau avec une crème hydratante qui conviendra à votre type de peau (sèche, normale, mixte ou grasse).

La base de maquillage

C’est un produit à appliquer avant le fond de teint (mais après la crème hydratante bien sur !).

Son but : optimiser la tenue du maquillage et atténuer les imperfections. En effet, elle crée un film protecteur à la surface de la peau qui fait l’effet d’une barrière lissante. Ainsi, le fond de teint n’est pas absorbé par la peau, il reste stable et uniforme.

Selon son envie et son type de peau, vous avez le choix !

  • La base fixatrice

Pour quel type de peau : elle convient à tous type de peau et de carnation.

But : fixer le maquillage.

Application : on l’applique au pinceau avec des mouvements ascendants (du bas du visage vers le haut)  afin de sublimer l’ovale du visage. Attention il faut avoir la main légère bien sûr !

  • Base correctrice

Pour quel type de peau : peau à problème.

But : Camoufler les imperfections (boutons, cernes, …)

Application : Elle s’applique avec parcimonie sur tout le visage.

  • Base illluminatrice

Pour quel type de peau : peau sèche à normale.

But : Elle permet de booster la luminosité de votre visage grâce aux teintes de la colorimétrie.

  • Base verte: atténuera les rougeurs
  • Base rose: apportera de la fraîcheur aux teints clairs
  • Base orange: idéale pour réveiller les peaux foncées

Application : Elle peut être appliquée sur tout le visage ou sur certains points stratégiques (haut des pommettes, l’arrête du nez et l’arc de Cupidon).

  • Embellisseur de teint

Pour quel type de peau : peau terne.

But : Chargé en particules de nacre et pigments, il illumine instantanément le teint et permet d’unifier le teint également.

Application : Elle s’applique sur l’ensemble du visage.

  • Base lissante

Pour quel type de peau : peau à problème ou à imperfection (non grasse !).

But : grâce à sa texture riche en silicone, elle comble les pores, floute le relief des imperfections et empêche le sébum de refaire surface trop rapidement.

Application : A appliquer sur l’ensemble de son visage.

  • Base matifiante

Pour quel type de peau : peau grasse.

But : la base matifiante permet de diminuer la brillance sur le visage. Avec cette base, plus besoin de s’inquiéter de la brillance effet boule à facette au cours de la journée.

Application : A appliquer sur l’ensemble de son visage.

Le fond de teint

Cette étape est l’une des plus difficiles car il s’agit de choisir « THE » fond de teint qui convient à sa carnation et à son type de peau. Le meilleur moyen de choisir est tester le fond de teint sur le haut de la joue (et non la main car la couleur de peau n’est pas la même !). D’ailleurs certaines n’hésitent pas à mélanger deux teintes de fonds de teint pour obtenir la parfaite mixture de fond de teint.

But : Unifier l’ensemble du teint.

Application : une noisette sur la main et l’appliquer sur l’ensemble du visage n’oublier pas le cou pour éviter les démarcations.

Choisir son type d’application :

  • Avec les doigts
  • A l’éponge

eponge-image

  • Au pinceau

pinc-fluides

 

 pinc-poudrees

Quelque soit votre type de peau optez toujours pour des fonds de teints non-comédogènes et si possible sans parfum.

Type de finition

Peau grasse : privilégiez les fonds de teint fluides sans huile (oil free) ou alors les fonds de teint poudres mat ou semi-mat.

Peau sèche : privilégiez les fonds de teint lumineux et hydratant à base d’eau.

Peau mixte : privilégiez les fonds de teint semi-mat ou mat.

Peau normale : vous êtes les plus chanceuses vous pouvez tout osez car tout vous va !

Degré de couvrance

Le choix de la texture de votre fond de teint dépend du degré de couvrance que vous recherchez.

On privilégie les textures fluides et crèmes pour une couvrance légère à moyenne.

On privilégie les textures compactes/ Stick/ Poudre pour une couvrance totale.

Correcteur de teint et lanti-cerne

But : corriger de manière ciblé les imperfections toujours visibles.

Application : il doit être un demi-ton plus clair que votre carnation. Trop foncé, il risque d’accentuer le cerne et de le faire ressortir. Trop clair, il ne le camouflera pas suffisamment.
Appliquez votre anti-cerne de façon à réaliser un triangle  entre le coin interne et externe de votre œil, en descendant jusqu’au milieu de votre pommette. C’est l’idéal pour, à la fois, dissimuler le cerne et ouvrir le regard. Estompez ce triangle, à l’aide de votre doigt ou d’un pinceau à bout plat. On peaufine avec un très, très, très léger voile de poudre libre pour fixer l’ensemble.

anticerne-image

 Pourquoi appliquer l’anticerne après le fond teint ? Car autrement l’effet de l’anticerne s’annulerait par l’application du fond de teint.

Poudre matifiante

But : matifier le teint. En plus de cela la poudre va fixer le fond de teint et permettre une meilleure tenue.

Type de poudre

  • Poudre libre

Idéale pour les peaux mixtes à grasses car elle va absorber l’excédent de sébum. C’est celui qui donnera un rendu plus naturel. Il existe en différentes teintes, il faut l’adapter à la teinte du fond de teint.

  • Poudre compacte

Idéale pour les peaux mixtes à grasses. C’est la poudre la plus couvrante.

  • Poudre bronzante

Aussi appelée poudre de soleil ou Terracota, Elle est idéale pour les peaux très claires ou au teint terne. Elle va permettre d’illuminer le teint. Elle s’applique une fois le teint terminé (fond de teint, poudre…)  en forme de 3 sur le visage (front, creux de pommette, maxillaire) avec un gros pinceau. Attention à ne pas trop doser pour ne pas virer à l’orange.

  • Poudre HD

Elle à la particularité d’être translucide et d’adapte à toutes les teintes. Elles convient pour tous les types de peau. Elle apporte un effet peau de bébé immédiat cependant son action matifiante est moins efficace qu’une poudre libre. L’application doit être légère pour pas ne ressembler à un pot de peinture blanche.

Type d’application 

poudre-hd

Fard à paupière

Le maître mot est équilibre : le ton clair doré irisé pour illuminer l’arcade sourcilière ainsi que le coin interne de la paupière mobile, le ton intermédiaire acajou mat pour le cœur de la paupière mobile et le ton foncé marron foncé afin de finaliser votre maquillage au coin externe de la paupière mobile.

Type d’application

paupiere

Mascara

But : Booster le volume des cils

Application : il faut bien les attraper dès la racine avec la brosse puis la remonter vers la pointe avec un mouvement en zigzag.

Petites astuces :

  • si votre mascara a séché, une goutte d’eau de rose aux vertus adoucissantes pour prolonger sa durée de vie de quelques semaines.
  • Eviter le pompage du mascara car il aura tendance à sécher plus vite

Sourcils

But : souligner le regard.

sourcil-image

Application : peignez-les vers l’extérieur en respectant le mouvement de vos sourcils à l’aide d’une mini-brosse. Privilégiez une couleur proche de celle de ses sourcils naturels ou de ses cheveux si vos cheveux sont colorés (on évite les couleurs flashy tels le rose, rouge, orange, …).

Crayonnez en hachurant de façon à imiter le plus possible les poils naturels. Attention à remplir les petits espaces sans chercher à les combler complètement pour conserver un certain naturel.

Une fois les traits de crayon posés, le plus simple est de recoiffer les sourcils vers le haut. Ils vont alors cacher le crayon et laisser un aspect très naturel au maquillage.

Astuce : On pense à illuminer le coin du sourcil avec un anticerne une teinte plus claire que sa carnation ou avec un fard clair ( les fards beige à doré sont parfait).

Type d’application :

pinc

Les lèvres

Chez les personnes noires il arrive que la lèvre supérieure et inférieure ne soit pas la même teinte. Si c’est votre cas, mettez un peu d’anticerne sur vos lèvres pour les uniformiser.

Utiliser ensuite un crayon à lèvre qui se rapproche de la couleur du rouge à lèvre ou alors une teinte légèrement foncée pour redessiner le contour des lèvres de manière harmonieuse.

Etant donné que votre maquillage est nude vous pouvez oser la couleur pour vos lèvres pour donner un petit coup de peps. De la couleur flashy au gloss transparent ou des rosés qui tire vers l’abricot.

Mais vous pouvez aussi  miser sur des rouges à lèvres bruns, prune ou  rouge sang mat. Les rouges à lèvres bordeaux ou tirant sur le violet sont également à glisser dans votre trousse de maquillage.

Évitez en revanche les rouges à lèvres pastel, qui vous feraient un teint grisâtre.

Final Touch : le Blush !

Pour les peaux noires et métisses, privilégiez les couleurs sombres comme des marrons tirant sur l’orange brûlée, mauve ou prune.

blush

Si vous avez une peau ébène, osez les couleurs vives (du rose ou de l’orange vif par exemple) !

blush-ebene

Type d’application

pinceau-blush

Et le tour est jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Captcha *