USA – Sidney Poitier

 

poitier-article

Acteur et réalisateur  américano-bahamien, Sidney Poitier est le premier acteur noir à avoir reçu l’Oscar du Meilleur acteur.  Il fut le modèle de toute une génération aux Etats-Unis à travers l’espoir d’une égalité à l’heure où les lois ségrégationnistes étaient encore appliquées.

Zoom sur celui qui a contribué à casser la barrière raciale de l’industrie du film américain.

Né le 20 février 1927, lors d’un voyage de sa mère à Miami, USA. Sidney est issu d’une famille pauvre, son père d’origine haïtienne est un planteur de tomate haïtien. Il grandit avec ses parents et son grand frère Cyril Poitier sur l’île de Cat Islands aux Bahamas.

Afin que Sidney est une meilleure vie, son père l’envoie rejoindre son frère aux Etats-Unis, il est alors âgé de 15 ans. Passionné de théâtre, il s’inscrit à la prestigieuse école Actors Studio où il finançait les cours en étant concierge . Il passe de nombreuses auditions, lors d’une audition à l’American Negro Theatre, le directeur lui hurla d’arrêter sa prestation et qu’il perdait son temps car Sidney interprétait son rôle avec son accent antillais encore très prononcé.

Mais cela ne le découragea pas, il travailla durement ses prestations scéniques et sa diction. Cela le conduisit à Broadway en 1946 avec la pièce Lysistrata. Mais son premier rôle lui fut donné dans le film La Porte s’ouvre de Joseph L. Mankiewicz, un film avant-gardiste sur le scandale du racisme.

Par son charisme et la justesse de ses interprétations, Sidney Poitier devient leader des acteurs de couleur et en 1964, il fut le premier acteur noir à recevoir l’oscar du meilleur acteur enSydney-Poitier pour le film Le Lys des champs. Au cours de sa longue carrière il reçut de nombreuses distinctions dont des Golden Globe et Grammy Award.

Mais Sidney n’était seulement un acteur il a aussi été militant des droits civiques, d’ailleurs dès 1967 il choisit des rôles porteurs de messages sociaux.

Parmi ses nombreuses distinctions, il y a eu : Chevalier-commandeur de l’ordre de l’Europe britannique (KBE- 1974), ambassadeur des Bahamas au Japon (1997), médaille présidentielle de la Liberté remise par le président Barack Obama. Il est à ce jour ambassadeur des Bahamas auprès de l’UNESCO(2002)

Il est marié à l’ex-actrice canadienne Joanna Shimkus depuis le 23 janvier 1976 avec qui il a eu deux filles dont l’actrice Sydney Tamiia Poitier. Il a aussi quatre filles avec son ex-femme Juanita Hardy (1950 à 1965).

Il a joué dans une cinquantaine de films et réalisé une dizaines de films.

Citation :

I never had an occasion to question color, therefore, I only saw myself as what I was… a human being.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Captcha *